SALON DE L’AUTO-ÉDITION « Anti-aufklärung »
13/04/2019
11.05.19 Phictions et Corps Invisibles au Théâtre de Verre
28/04/2019
JOURNÉE À PARIS 8 DÉDIÉE AU NOUVEAU LIVRE DU COLLECTIF PHICTIONS
« L’Avortement d’un journal » enveloppé par « Anatomía de la piel »
Mara et Lucía · collectif Phictions

>> Présentation du livre-objet / Exposition / Atelier sérigraphie <<

Inauguration de l’exposition « Anatomía de la piel »
Présentation de l’ouvrage « L’Avortement d’un journal » enveloppé par « Anatomía de la piel » suivie d’une discussion et d’un temps d’échange autour du projet et de l’auto-édition
Atelier sérigraphie
Lecture d’extraits du texte « L’Avortement d’un journal »

« L’Avortement d’un journal » enveloppé par « Anatomía de la piel » Mara et Lucía · collectif Phictions

Une création, avant de devenir œuvre, est chemin. De nombreuses fois, ce projet a navigué au bord de son avortement et a fait matière de ses ratages. Le résultat final regroupe deux œuvres poétiques : une littéraire, l’autre graphique. Que s’est-il passé ? Comment ne pas retomber toujours dans la répétition du Même qui cannibalise l’autre, l’expulse, l’avorte ? Deux œuvres nous invitent ici à un voyage aussi intime qu’épidermique, peut-être parce que, comme disait Paul Valéry, « le plus profond, c’est la peau ». Au bord de la fracture d’une peur, au milieu d’une journée d’endives, les désirs font naufrage, les attentes échouent, et pourtant un toucher sauvage à la légèreté d’un cil sème encore la révolte. La rencontre. Fracassée, elle continue. L’une dans les bras de l’autre, les deux œuvres nous invitent à feuilleter ce livre comme une marguerite : un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout. Passionnément.

On ne choisit pas ce qui arrive. Seulement peut-être comment le vivre. Courage.


Infos pratiques : de 14h à 18h à l’Université Paris 8 (coupole de la Maison de l’Étudiant)
2 rue de la Liberté – 93 200 Saint Denis.
Métro Ligne 13 – station Saint-Denis Université