« L’Avortement d’un journal » enveloppé par « Anatomía de la piel », éditions Phictions
07/02/2019

Ivre décor, éditions Hippocampe

Livre à paraître, Hippocampe éditions

sortie en librairie le jeudi 21 novembre

IVRE DÉCOR est un ensemble des six proses avec un certain trouble dans le genre entre littérature et essai théorique. Les affects et les concepts s’enivrent, les héros ne sont plus des personnages, encore moins des personnes qui « agissent »ou qui « réfléchissent ». Les héros semblent être les enchainements eux-mêmes, les tissages, ici et là, des liens improbables qui tiennent. Alors qu’une cigarette semble éteinte entre l’index et le majeur, l’avortement d’une rencontre amoureuse s’y confond avec la fausse couche d’une révolution. Plus loin les rides d’un corps vieilli sont feuilletés comme un livre biopolitique alors qu’une pancarte pendant une manifestation contre la loi-travaille se balade dans les rues. Etranges occupassions.

Platon, Hegel, Foucault, Deleuze peuplent les pages de ce décor ivre au même titre qu’un stylo utilisé pour faire une annotation ou une facture d’électricité faisant office de marque page. Comment continuer là où tout annonce la défaite et la catastrophe irréversible ? Le décor ici est ivre aussi bien que les places sur scène redistribuées.

 

Textes de Maria Kakogianni, avec une préface de Camille Louis, et une postface de Bernard Aspe